II Actions (1968-1970)

Premières Sœurs envoyées au Cameroun autour de Mgr Loucheur

Les premières Sœurs envoyées au Cameroun autour de Mgr Loucheur (de gauche à droite) : Sœur Marguerite-Marie, Sœur Regina, Sœur Alphonse-Marie, Sœur Claire, Sœur Paul (1968, archives des Sœurs de l’EJNB, fonds Sœur Marguerite-Marie Carsana-Chiaradia)

Départ de quatre religieuses à Marseille en direction du Cameroun

Départ de quatre religieuses à Marseille (20 avril 1968, archives des Sœurs de l’EJNB, fonds Sœur Marguerite-Marie Carsana-Chiaradia)

Quatre religieuses partent le 20 avril 1968 du port de Marseille pour se rendre au Cameroun. Les Sœurs Marguerite-Marie Carsana-Chiaradia, Regina Casado, Paul Lamotte et Claire Lesay sont respectivement italienne, espagnole et françaises. Elles arrivent à Somo le 9 mai, après plusieurs escales. Sœur Alphonse-Marie Loucheur, sœur de Monseigneur André Loucheur, récemment promu évêque de Bafia, les attend à leur arrivée. Le voyage en bateau leur permet d’apporter de nombreux bagages, contenant des objets issus de dons, notamment des élèves des écoles de la congrégation.         

Dès leur arrivée, les membres de la mission de Somo prennent conscience des difficultés qui les attendent, qu’il s’agisse des maladies tropicales (malaria, fièvre jaune), du manque de moyens matériels et de la pauvreté de la population, ou encore des problèmes pour se déplacer. Les religieuses commencent à observer la population et son lieu de vie pour pouvoir proposer des actions adaptées, en accord avec Monseigneur Loucheur.

Contrat entre la congrégation des Sœurs de l'EJNB et Mgr André Loucheur pour la mission de Somo

Contrat entre la congrégation et Mgr André Loucheur pour la mission de Somo (15 mai 1969, archives des Sœurs de l'EJNB, 10 M 2-1)