Mère Saint Henri DERUELLE (1843-1928)

Informations biographiques

16_saint-henri_deruelle-001_BD.jpg
  • Titre : Mère Saint Henri DERUELLE (1843-1928)
    • Description :

      Sophie Catherine Deruelle naquit à Quesnoy-sur-Deule le 31 décembre 1843. Elle fit ses études dans la maison de Lille. Elle triompha de tous les obstacles mis autour d’elle pour s’opposer à sa vocation. Elle entra au Noviciat le 24 janvier 1865. Le 26 avril 1865, elle prenait l’habit et faisait profession le 30 septembre 1866 et ses vœux perpétuels le 8 septembre 1878.

      Après avoir été adjutrice au Noviciat, elle est envoyée à Lille-La Madeleine et en 1891 est nommée Supérieure de la communauté. En 1894, elle est appelée au Conseil comme Conseillère et Econome Générale. Députée par Mère Saint Aloysia elle eut la grande joie de visiter les Maisons de Malaisie et du Japon d’où elle rapporta des souvenirs enthousiastes de tout le travail missionnaire accompli.

      C’est le 8 septembre 1901 qu’elle fut élue 16e Supérieure Générale de l’Institut. Son Généralat sera marqué, en France, par la persécution légale : sécularisation et interdiction d’enseigner faite aux religieux.

      En mars 1904, elle entreprend un voyage à Rome pour recevoir du Pape Pie X les consignes pour l’Institut : « Garder les œuvres ! S’appliquer à maintenir bien vivant en chacun l’esprit de la règle ! ». Elle mit toute son énergie et sa compétence à sauver le plus grand nombre possible d’œuvres.

      Non réélue en 1913, elle demeura cependant Assistante Générale jusqu’en 1919, date où elle prit sa retraite. Atteinte de surdité, elle souffrait de son isolement et mourut le 18 juin 1928 à Paris.

Citer ce document

“Mère Saint Henri DERUELLE (1843-1928),” Archives des Sœurs de l'Enfant Jésus-Nicolas Barré, consulté le 14 décembre 2019, http://archives-ejnb.org/items/show/55.

Formats de sortie