Actu - Des Japonais à la découverte de la maison-mère et des archives (02-08-2018)

Sœur Brigitte Flourez, supérieure de la Province de France, et Émilie Papaix, archiviste de la congrégation, ont été heureuses d’accueillir le 2 août 2018 des professeurs et membres du personnel des écoles Futaba, fondées au Japon par les Sœurs de l’EJNB. Désireux de découvrir la maison-mère à travers son histoire et ses activités actuelles, une visite des lieux leur a été préparée.

arrivee_v3

Sœur Brigitte Flourez salue les visiteurs japonais et leur traductrice.


Les 26 Japonais, accompagnés de leur traductrice, ont commencé leur découverte par une visite du service d’archives. Guidés par l’archiviste, ils ont pu y voir certains documents, tableaux et objets, ainsi que le magasin où sont conservées ces archives.

Nicolas Barré

La visite du magasin, lieu de conservation des archives.

 

L’itinéraire des visiteurs s’est ensuite recentré sur le Japon, lieu d’implantation des Sœurs de l’EJNB depuis 1872. L’archiviste a réalisé une visite, cette fois virtuelle, de l’exposition sur la mission des religieuses pendant leur premier siècle de présence sur l’île niponne, « Le Japon, terre de mission. L’action des Sœurs de l’EJNB (1872-1972) », disponible en ligne.

expo_v3

Le lieu de présentation de l'exposition virtuelle "Le Japon, terre de mission. L'action des Sœurs de l'EJNB (1872-1972)".

La visite s’est poursuivie, menée par Sœur Brigitte Flourez, pour faire découvrir la congrégation, et plus particulièrement la maison-mère, acquise en 1678 par Nicolas Barré, fondateur de l’Institut. C’est dans la chapelle que la supérieure de la Province de France a reconstitué l’itinéraire des Sœurs et de leur fondateur, de la naissance de Nicolas Barré, en 1621, jusqu’à nos jours. Cet historique, suivi attentivement par l’auditoire, a été remercié par des chants japonais accompagnés à la flûte.

presentation_institut_v3

Sœur Brigitte Flourez retrace l'histoire de la congrégation.

chants_v3
Les visiteurs japonais remercient leurs guides avec des chants accompagnés à la flûte.

Sœur Brigitte Flourez a continué la visite avec la présentation des différents établissements installés dans la maison-mère depuis 2014 : un EHPAD, une crèche, un foyer pour jeunes migrants et un foyer pour jeunes mères.

Avant de se dire au-revoir, les visiteurs ont été invités à retourner aux archives pour découvrir les originaux de certains documents numérisés pour l’exposition sur la présence des Sœurs au Japon.

docs_originaux_v3

Quelques documents originaux sur le Japon...

 

 Cette rencontre s’est terminée chaleureusement autour d’une collation, moment de dialogue et d’échange de présents. Les 26 Japonais sont ensuite partis poursuivre leur découverte des lieux marquants pour la congrégation dans Paris.

collation_v3

Moment de partage autour d'une collation.