II) 1936-1937: Le développement de la communauté

La situation climatique, les vols et kidnappings, rendait la vie à Moukden compliquée. Malgré le contexte environnant, dès leur arrivée, elles n’ont jamais failli à leur mission d’évangélisation et à l’éducation des japonais. Sous l’action de Sœur Sainte-Philomène, de nombreux baptêmes communions sont célébrés dès leurs premiers mois de présence.

Les conversions et les activités du couvent se développant, les sœurs ont reçu la visite de la Mère Supérieur japonaise Sœur Sainte-Thérèse, le 1er décembre. Durant la période de Noël plus d’une vingtaine de baptêmes et plusieurs premières communions ont été célébrés. A la fin du mois de décembre, il y a eu un arbre de noël pour orphelines durant lequel des vêtements, des produits d’hygiène ont été distribués.

La communauté a poursuivi son développement durant l’année 1937. En plus du catéchisme de plus en plus suivi, des leçons particulières de français, d’anglais, d’ouvrage, de peinture et de cuisine ont alors été données pour plus d’une soixantaine de personnes.

inauguration des nouveaux bâtiments de la communauté

En 1937, les sœurs ont reçus l’autorisation par les autorités japonaises, d’ouvrir un Yôchein (école maternelle). Une partie de la maison a été transformée en salle de classe, meublée à l’aide de bureaux et d’armoires achetés, complétés par des livres, des jouets et du matériel scolaire envoyés par les sœurs des communautés du Japon. Lors de son ouverture, le 6 avril, 30 élèves ont fait leur rentrée ont suivi les enseignements de Sœur Saint-Jean et de Sœur Rosa. L’école était composée de deux sections, l’une réservée aux enfants japonais et l’autre aux enfants de plusieurs autres nationalités. Leur nombre d’élèves s’est élevé à 45 en juillet. La classe dans le couvent prenant trop de place pour les activités des sœurs, elles ont fait construire un nouveau bâtiment. Lors de la rentrée, le 9 septembre, 50 élèves dont 3 russes ont suivi les enseignements.

Dans le courant du mois de novembre 1937, sœur Saint-Joseph est repartie pour Tokyo et a été remplacée par sœur Sainte Mare-Bernadette. Le premier arbre de noël des élèves a été célébré le 23 décembre. Les orphelines ont aussi célébré leur arbre de Noël, le 27 décembre.