II) 1938-1940: l’âge d’or et la visite de la mère supérieure générale

vœux à la maison mère

Pour la communauté, les années 1938 et 1939 ont été marquées par une dynamique très positive. La maison des sœurs était un centre d’activités spirituelles, manuelles et intellectuelles important, et de plus en plus d’enfants et d’adultes ont suivi les enseignements, complétés par des cours de cuisine dispensés par la cuisinière, à partir d’avril 1938.

Le mois précédent, le 24 mars, les premiers élèves en âge de quitter l’école ont reçu leur diplôme.

En novembre 1938, la communauté a été rejointe par sœur Sophie Kalinowska, une sœur polonaise et de sœur Sainte-Hélène Suhara. Le mois suivant, des nombreuses conversions, des baptêmes et des premières communions sont réalisées, témoignant de la réussite de l’action des sœurs, et les fidèles affluèrent en nombre pour la messe de Noël.

photographie-souvenir  de la visite de la Mère supérieure Sainte-Berthe Bourgoing à la communauté de Moukden

En 1939, les sœurs ont reçu la visite de la Supérieure Générale Mère Sainte-Berthe Bourgoïng, lors d’un voyage auprès des communautés d’Asie. Sa venue parmi les sœurs de Moukden s’est déroulée du 23 mai au le 30 mai. Ce séjour a été chroniqué par Sœur Sainte Claire. Dans son récit du séjour, il est fait mention des nombreuses activités de la communauté et des prières. Ce qui ressort des écrits de sœur Sainte-Claire, c’est la ferveur des sœurs et leur grande influence sur les communautés de la ville de Moukden.